Actualité

Retour

 

Les Chambres de Métiers et de l'Artisanat (CMA), fortes du projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel qui créé un nouveau système qui libère leur capacité d’innovation et de développement et sécurise le financement de leurs centres de formation d’apprentis, s’engagent, aux côtés du Ministère du Travail, à participer à la formation de 40 % d'apprentis de plus d’ici 2022 passant ainsi de 140 000 dans les entreprises artisanales à 200 000 jeunes formés.


Avec la réforme de l'apprentissage, les chambres de métiers auront un rôle clé dans la réussite du nouveau système. Formant aujourd’hui plus de 30 % des apprentis de notre pays, les CMA voient leurs compétences renforcées par le projet de loi. Elles devront ainsi :

 

• accompagner les entreprises qui le souhaitent, notamment pour la préparation du contrat d'apprentissage

• assurer la compétence centrale de médiation, pour prévenir les ruptures de contrat

• participer à la formation des maîtres d’apprentissage

• participer au service public régional de l'orientation

• participer à la gouvernance régionale de l'apprentissage.

 

 

Source : Errefom
 
Consulter le Communiqué
 

 

 

 

 

 


Championnat Territorial des Apprentis 2019


laprantisaj sé chimen tout métjé
 

Illettrisme 2019_ Ils sont la
 

Illettrisme 2019_ Cours d essai
 

Nous Contacter