VAE

L'animation régionale de la VAE

 

Le cadre réglementaire 

 

La Circulaire DGEFP n° 2002 du 23 avril 2002 pose les bases de la création d'un service spécifique d'accueil, d'information et d'orientation et de conseil en VAE

"... une information et un conseil objectifs à la personne sur la ou les certifications qui peuvent correspondre à son projet de qualification".

 

La loi 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales entérine le transfert de compétences au profit des collectivités territoriales

"la région organise sur son territoire le réseau des centres et points d'information et de conseil sur la VAE".

 

La loi du 14 mars 2014 relative à la formation, à l'emploi et à la démocratie sociale renforce la mission de l'institution régionale en matière de coordination de la VAE

"elle assure l'information sur la VAE et met en réseau les centres de conseil en VAE".

 

Dès 2002, afin d'assurer la mise en œuvre du dispositif d'information et de conseil en VAE, l'Etat s'associe au conseil régionaux pour créer une Cellule régionale Inter-services (CRIS) qui intervient en amont du dispositif de VAE, comme coordinatrice et animatrice d'un réseau local de points d'information sur la VAE.

 

 

L'enjeu pour la collectivité régionale était de rendre la VAE accessible sur l'ensemble du territoire en proposant un service de proximité s'appuyant sur des structures existantes, ancrées dans le champ de l'accueil, l'information et l'orientation (AIO) : Agences Pôle Emploi, CIO, CFPPA, GRETA, OPCA et OPACIF, Mission Locale, CNFPT, URASS et Chambres consulaires ).

 

 

 

 

Les structures constituant ce réseau ont adhéré en 2007 à la Charte qualité du réseau d'information Conseil VAE. Cette charte énonce dix critères qualité auxquels elles doivent répondre :

 

 

Nous Contacter