Le SPRO

« L’orientation est un droit pour  chaque  personne,  tout  au  long de sa vie. Toute personne dispose du droit à être informée, conseillée et accompagnée en matière d'orientation professionnelle... ».

 

En instaurant le SPRO, la loi rend ce droit concret pour que chacun, quel que soit son âge et quelle que soit sa situation (en formation, en insertion, en emploi, etc.), puisse prendre en main son parcours.

 

Le SPRO : de quoi s’agit-il ?

 

Qu’il s’agisse de recherche de formation, de souhait d’évolution de carrière, d’épanouissement professionnel et personnel ; Le service public de l’orientation tout au long de la vie favorise et accompagne la construction de projets individuels, facilite l’insertion professionnelle et sécurise les changements de parcours tout au long de la vie.

 

Le SPRO garantit à toute personne l’accès à une information gratuite, complète et objective sur les métiers, les formations, les certifications, les débouchés et les niveaux de rémunération, ainsi que l’accès à des services de conseil et d’accompagnement en orientation de qualité et organisés en réseaux.

 

La loi du 5 Mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale instaure le Service Public Régional d’Orientation (SPRO).

 

Le Service Public Régional permet à chacun, quel que soit son âge et sa situation (en formation, en insertion, scolarisé, en emploi, etc.), de prendre en main son orientation.

 

Le SPRO intègre notamment l’offre de service visée dans le cadre du premier niveau de service du Conseil en Evolution Professionnelle.

 

Ses principaux objectifs sont :

 

    °  Offrir un accueil individualisé, gratuit et accessible à tous
   °  Analyser la demande et permettre au bénéficiaire du service de se repérer dans le paysage des informations, des services et des outils disponibles pour appuyer son projet
   °  Délivrer un premier niveau d’information sur les tendances socio-économiques, l’emploi, les métiers, les compétences, les qualifications et les formations, ainsi que les dispositifs mobilisables au service des bénéficiaires.
    °  Orienter au besoin le bénéficiaire sur les organismes et ressources susceptibles d’appuyer sa démarche
 

 

 

Le public concerné

 

Tout public : quel que soit son âge ou sa situation (emploi, recherche d'emploi, formation, insertion etc.).

 

 

Qui délivre ce service ?

 

Le Service Public Régional de l’Orientation est animé, organisé et coordonné par la Collectivité territoriale de Martinique et par l’Etat (et particulièrement par les services de l’Education Nationale), en raison de leurs compétences respectives en ce domaine.

 

L’Etat définit au niveau national, la politique d'orientation des élèves et des étudiants dans les établissements scolaires et les établissements d'enseignement supérieur. Il bénéficie, pour se faire, de l'appui des centres publics d'orientation scolaire et professionnelle et des services communs internes aux universités chargés de l'accueil, de l'information et de l'orientation des étudiants.

 

La CTM coordonne les actions des autres organismes participant au service public régional de l'orientation ainsi que la mise en place du conseil en évolution professionnelle.

 

Le service au public est délivré par les OPACIF, Pôle Emploi, l’APEC, les Missions Locales, les CAP Emploi, les Centres d’Information et d’Orientation, le Service Universitaire d’Information et d’Orientation, ainsi que les organismes consulaires.

 

 

 

Principal dispositif du SPRO : Le Conseil en Evolution Professionnelle. (CEP)

 

Créé dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle 2014, le Conseil en évolution professionnelle (CEP) a pour ambition de favoriser l'évolution et la sécurisation du parcours professionnel de chaque actif.

 

Le conseil en évolution professionnelle constitue pour la personne active une opportunité pour faire le point sur sa situation professionnelle et engager, le cas échéant, une démarche d’évolution professionnelle.

 

Il vise à accroître ses aptitudes, ses compétences et ses qualifications, en facilitant son accès à la formation.

 

 

Un CEP pour qui ?


Toutes les personnes engagées dans la vie active, notamment :

 

     ·  Les personnes en recherche d’emploi

     ·  Les salariés

     ·  Les jeunes sortis du système scolaire sans qualification

 

Qu’est-ce que le CEP ?


Le conseil en évolution professionnelle est une prestation d’appui à l’élaboration et à la concrétisation des projets personnels d’évolution professionnelle des personnes qui en expriment le besoin. Il peut favoriser la mise en place de projets de formation permettant à chacun de développer ses aptitudes, compétences et qualifications professionnelles informations sur le marché du travail et la connaissance de soi. Et pour aider dans le déroulement de votre parcours, votre conseiller pourra, si nécessaire, vous proposer une ou plusieurs prestations de l’offre de services de Pôle emploi, comme par exemple un atelier, une évaluation des compétences.

 

Comment en bénéficier ?


En fonction de vos besoins, et de votre situation, vous pouvez mobiliser un conseil en évolution professionnelle en vous adressant à l’un des opérateurs CEP prévus par la loi :

     ·  Le Pôle emploi, si vous êtes demandeur d’emploi

     ·  L’APEC, si vous êtes cadre

     ·  La Mission locale, si vous avez moins de 25 ans 

     ·  Le Cap emploi, si vous êtes reconnu handicapé

     ·  Le FONGECIF ou un OPACIF, si vous êtes salarié.

 

Comment se déroule l’accompagnement ?

 

Votre accompagnement se déroulera en trois étapes :

 

          1.  -  Un accueil individualisé

 

Votre conseiller analysera votre demande au regard de votre a situation professionnelle.

 

Il vous apportera des informations sur le marché du travail, les tendances socio-économiques, l’emploi, les métiers, les compétences, les qualifications et les formations. En tout cela, il tiendra compte de l’émergence de nouvelles filières et de nouveaux métiers.

 

          2.  -  Un conseil personnalisé

 

Durant la phase de conseil, votre conseiller :

 

               ·       Clarifiera avec vous votre demande et vous amènera à préciser vos priorités en matière d’évolution professionnelle,

            ·       Identifiera vos compétences transférables dans une perspective de mobilité professionnelle, et celles à acquérir pour améliorer votre qualification et favoriser votre évolution professionnelle

               ·       Identifiera avec vous les emplois correspondant à vos compétences ainsi que ceux qui pourraient vous correspondre ;

               ·       Vous accompagnera dans la définition de votre projet professionnel et vous permettra d’en apprécier la faisabilité. 

 

          3.  -  Un accompagnement à la mise en œuvre du projet professionnel

 

Durant la phase d’accompagnement à la mise en œuvre du projet d’évolution professionnelle, votre conseiller formalisera avec vous un plan d’actions pour la mise en œuvre de votre projet. Il assurera un soutien global à la réalisation de votre projet, y compris dans ses aspects financiers. 

 

Combien coûte cette prestation ?


Le conseil en évolution professionnelle est une prestation gratuite.

 

 

________________________________________________________________________________________

 

Références juridiques : 


     -  Loi n° 93-1313 quinquennale du 20 décembre 1993 quinquennale relative au travail, à l’emploi et à la formation professionnelle, articles 49 et 83 (JO du 21.12.1993)

     -  Loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales (JO 17.8.2004)

     -  Loi n° 2008-126 du 13 février 2008 relative à la réforme de l’organisation du service public de l’emploi (JO du 14.2.2008)

     -  Loi du 24 novembre 2009 relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie (JO du 25.11.2009)

     -  Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national « Orientation pour tous - pôle information et orientation sur les formations et les métiers » (JO du 5.5.2011)

     -  Circulaire interministérielle no 2011-17 du 26 mai 2011 relative à la reconnaissance des organismes participant au service public de l’orientation tout au long de la vie (BOTEFP 2001/6 du 11.6.2011)

     -  Loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République n° 2013-595 du 8 juillet 2013 (JO du 9.7.2013)

     -  Loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale (JO du 6.3.2014)

 

 

Nous Contacter