Organisme de formation et accessibilité

L’accessibilité renvoie à une définition qui soutient l’accès à des pratiques et espaces via la mise en place de facilitateurs environnementaux.

Elle garantit ainsi l’articulation entre le potentiel de la personne et les composantes de l’environnement en mobilisant l’intervention humaine, l’aménagement architectural et l’innovation technologique.

Pour les personnes en situation de handicap, cette notion d’accessibilité est définie par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Elle s’adresse particulièrement aux établissements recevant du public (ERP) qui doivent prendre en compte les besoins spécifiques générés par chaque type de handicap et degré de déficience.

En sa qualité d’établissement recevant du public, l’organisme de formation a le devoir de respecter cette règlementation en matière d’accessibilité des personnes en situation de handicap. Son respect demeure un avantage non négligeable pour le développement de ses activités car la mise en accessibilité représente l’’un des indicateurs d’appréciation retenus pour obtenir la certification QUALIOPI et bénéficier de fonds publics ou mutualisés.

Comment répondre à ses obligations en matière d’accessibilité ?

La notion d’accessibilité implique la possibilité pour l’ensemble des citoyens d’accéder à un organisme de formation et bénéficier de ses prestations (accès à l’offre de formation, aux formalités administratives, au site internet, à la formation, au bâtiment…) sans obstacle, hésitation ou rupture. Elle s’incarne par essence dans des champs pluri thématiques car elle concerne aussi bien les locaux, la pédagogie, la communication que la relation à autrui.

L’accessibilité des locaux

L’organisme de formation doit permettre aux personnes en situation de handicap d’accéder aux locaux, de se repérer et de circuler avec la plus grande autonomie possible. Pour sa mise en accessibilité, il doit tenir compte de 7 zones clés du bâti :

  • L’entrée
  • L’accueil
  • Les circulations
  • Les cabines, le cas échéant
  • Les sanitaires, le cas échéant
  • Le parking, le cas échéant
  • La signalétique

Lorsqu’il est aux normes, le propriétaire doit envoyer une attestation d’accessibilité au préfet de la Collectivité de Martinique et à la commission pour l’accessibilité de la commune où il est implanté.

Il doit aussi mettre à disposition du public un registre d’accessibilité. Obligatoire depuis le 22 octobre 2017, il a pour objectif d’informer le public sur le degré d’accessibilité de l’établissement et de ses prestations.

L’accessibilité pédagogique

Les formateurs doivent développer des pratiques et des savoir-faire pour proposer des réponses pédagogiques adaptatives aux apprenants en situation de handicap. Aujourd’hui, cinq types d’adaptation pédagogique sont recensés :

  • L’adaptation des rythmes et des temps de formation
  • L’adaptation des modalités pédagogiques, contenus, supports, outils
  • L’aménagement des règles générales d’évaluation et des compétences acquises au cours de la formation
  • L’aménagement de l’environnement
  • L’aménagement de la structuration de l’équipe pédagogique.

La conception universelle de l’apprentissage encourage la création de modèle souple, de méthodes et d’évaluation pour tous les apprenants en diversifiant les options de représentation, d’action, d’expression et de participation. En prenant en compte ces principes, les formateurs seront, ainsi en mesure de favoriser la réussite éducative de tous les stagiaires qu’ils soient ou non en situation de handicap.

Ce canevas se fonde sur les récentes recherches sur les neurosciences qui ont révélé que la variabilité du cerveau humain représentait davantage la norme que l’exception.

L’accessibilité à la communication

La communication est la mise en commun d’un savoir ou d’une information et implique un échange entre les interlocuteurs. Cependant, certaines personnes qui présentent des troubles sensoriels, cognitifs ou une déficience intellectuelle peuvent avoir des capacités perceptives peu efficaces qui entravent leur accès à la compréhension.

Les formateurs peuvent les accompagner à rester actifs dans leur parcours de formation en étayant et renforçant leur compréhension par l’utilisation de la communication alternative et augmentée (LSF, Makaton, PECS, photos, pictogrammes, supports graphiques…)

Le numérique s’inscrit aussi dans l’accessibilité à la communication. Cette démarche d’égalité permet aux personnes en situation de handicap d’utiliser des ordinateurs et d’accéder aux contenus numériques (sites web, documents bureautiques, supports multimédias, applications mobiles…).

Les organismes de formation qui utilisent leur site internet pour communiquer et partager des ressources avec les personnes qui sont connectées, doivent respecter quatre grands principes d’accessibilité : 

  • Un site perceptible
  • Un site utilisable
  • Un site compréhensible
  • Un site compatible avec les technologies d’assistance (lecteurs d’écran, claviers adaptés…)

L’accessibilité à la relation à autrui

Quand une personne est réduite à son handicap, ce sont ses possibilités d’être et d’action qui sont restreintes. Dans le genre humain, il n’y a pas de modèle unique et il est impossible d’ignorer les différences car elles participent à la richesse de l’humain.

Quand le regard peut démultiplier la souffrance et augmenter le malaise, le contexte délicat du handicap fait apparaitre la nécessité pour les professionnels de la formation, de dépasser leurs premières impressions pour accueillir l’autre dans sa différence et sa liberté de sujet.

Mettons donc tous en pratique la citation de Johan Wolfgang von Goethe : « traitez les gens comme s’ils étaient ce qu’ils devraient être, vous les aiderez à devenir ce qu’ils peuvent être ».

Plus d’informations sur l’accessibilité

Pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté, nous ne sommes pas en mesure d'accueillir nos usagers actuellement. Pour toute information, veuillez contacter le 0596 71 11 02. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous remercions pour votre compréhension. La direction de l'AGEFMA.
This is default text for notification bar