Réforme de la VAE : une mise en place progressive en 2024

En 2024, la réforme de la validation des acquis de l’expérience (VAE), instituée il y a un peu plus d’un an par la loi du 21 décembre 2022, entre progressivement dans sa phase opérationnelle. Simplification, modernisation et sécurisation du dispositif : tels sont les objectifs de cette réforme qui doit permettre de tripler le nombre de personnes s’engageant dans cette démarche.

Le nouveau cadre réglementaire de la VAE est fixé par un décret du 27 décembre 2023 qui prévoit une simplification des procédures et un accompagnement renforcé des candidats.

Un accès simplifié à la VAE

Pour plus de 200 certifications professionnelles, les démarches de VAE s’effectuent désormais via la plateforme « France VAE ». Celle-ci centralise les demandes de VAE et accélère le processus avec notamment pour ambition de faciliter les démarches administratives et le parcours du candidat :

  • Dépôt de la demande de recevabilité
  • Choix de l’Architecte accompagnateur de parcours (AAP)
  • Demande de financement
  • Dépôt du dossier de validation.

En amont de son inscription sur la plateforme, afin d’être orienté sur la certification la plus en adéquation avec ses expériences et ses souhaits d’évolution, le candidat a la possibilité de solliciter un point relais conseil VAE ou un conseiller en évolution professionnelle .

Un accompagnement tout au long du parcours

Des Architectes accompagnateurs de parcours VAE (AAP) sont référencés sur la plateforme. Un premier rendez-vous du candidat avec l’un de ces organismes permet de réaliser un diagnostic de faisabilité. L’objectif est de s’assurer que le diplôme visé est le plus pertinent. Ensuite, il devra valider le projet avec le candidat et confirmer que la VAE est le dispositif adéquat pour mener à bien ce projet.

Puis, l’AAP accompagne le candidat pour le dépôt du dossier de recevabilité, auprès du ministère ou de l’organisme qui délivre la certification visée, et élabore avec lui un parcours personnalisé. Celui-ci peut inclure des heures d’accompagnement à la VAE, mais également des heures de formation.

La plateforme facilite aussi le dépôt d’une demande de financement de la démarche.

Une extension progressive à toutes les certifications

La mise en œuvre de la réforme se fera progressivement durant l’année 2024, par l’ajout de nouvelles certifications professionnelles sur la plateforme France VAE. Un arrêté ministériel définira le calendrier de cette extension.  

Pour effectuer un parcours France VAE, le diplôme visé par le candidat doit faire partie de la liste des 200 certifications disponible ici

Les procédures issues de la VAE loi de 2002 restent valables pour les certifications non encore référencées sur la plateforme France VAE :

  • Pour les salariés, demande d’autorisation d’absence auprès de l’employeur si la VAE se réalise sur le temps de travail (la durée du congé VAE est désormais de 48 heures au lieu de 24)

  • Dépôt d’une demande de prise en charge de la démarche auprès d’un financeur

Si le projet du candidat ne concerne pas l’une des 200 certifications enregistrées par France VAE, alors il devra passer par le parcours VAE issue de la loi de 2002, en suivant les informations du site https://vae.centre-inffo.fr/.

  • L’AGEFMA CARID-OREF Martinique organise dans le cadre de ses missions diverses actions afin de sensibiliser les professionnels de la formation, de l’orientation, de l’insertion et de l’emploi, sur des thématiques identifiées comme prioritaires, apporter des éclairages et outils pour approfondir les pratiques.

    Dans ce cadre, le mardi 12 décembre 2023, l’AGEFMA a invité les acteurs de la VAE en Martinique à participer à un webinaire intitulé :  » La réforme de la VAE, où en sommes-nous ?  »

    Cela fut l’occasion pour les  représentants du nouveau service public de la VAE, France VAE de présenter à une soixantaine de participants attentifs, les grandes orientations de la réforme. Celle-ci se déploiera jusqu’en début d’année 2025.

    Voir le Programme Webinaire AGEFMA du 12.12.2023 – Réforme de la VAE

Retour
Pour des raisons techniques indépendantes de notre volonté, nous ne sommes pas en mesure d'accueillir nos usagers actuellement. Pour toute information, veuillez contacter le 0596 71 11 02. Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous remercions pour votre compréhension. La direction de l'AGEFMA.
This is default text for notification bar