Illettrisme

Le Centre Ressources Illettrisme

 

 

Le Centre Ressources Illettrisme est un espace d'animation à vocation territoriale. En vue de contribuer à l'amélioration de prévention et lutte contre l'illettrisme, il a pour mission principale l'appui pédagogique et technique de tout acteur de la lutte contre l'illettrisme et de la prévention de l'illettrisme.

 
Il veille à garantir l'accès du public à l'information en matière de lutte contre l'illettrisme, et à améliorer la connaissance nécessaire pour la mise en place de réponses d'accompagnement adaptées à la diversité des besoins.


Il diffuse et met à disposition l'information, promeut les actions, les organismes intervenant dans ce domaine, les dispositifs ainsi que les ressources documentaires et pédagogiques disponibles. Il contribue à la professionnalisation des acteurs en relation avec les personnes en situation d’illettrisme.


Son action s’inscrit dans le cadre d'un canevas national mis à jour en Mars 2017

 

DEFINITION DES MISSIONS


Des missions d’ordre général communes à tous les CRI


1er principe :

Les missions confiées à l’ensemble des CRI s'inscrivent dans le cadre d'une mission d'intérêt général dans le prolongement de la politique nationale de prévention et de lutte contre l'illettrisme coordonnée par l'ANLCI.


2ème principe :

Pour exercer cette mission d'intérêt général, le CRI établira des partenariats avec les autres dispositifs régionaux, départementaux et locaux d'information et de ressources et les institutions productrices et utilisatrices des services d’information, notamment dans le domaine de la formation professionnelle. En effet, le caractère inter-institutionnel des financements du CRI nécessite le développement de ces collaborations.
Ces partenariats s'inscrivent principalement dans "les plans régionaux de prévention et de lutte contre l'illettrisme" impulsés par l'ANLCI et animés par les Chargés de mission régionaux.


Ces partenariats s’inscrivent dans « les plans d'action régionaux » de lutte contre l’illettrisme animés par les chargés de mission régionaux de l’ANLCI.

 

Des missions et activités spécifiques liées aux politiques et besoins régionaux


Les Centres Ressources Illettrisme sont un des acteurs clés sur le plan régional pour assurer une veille et un appui-conseil en matière d'observation des évolutions quantitatives et qualitatives concernant la lutte contre l'illettrisme sur le territoire régional.

Il peut se voir confier des missions et des activités spécifiques liées au contexte régional ou local (chantier, actions, projets) sur des financements particuliers.

Ces missions et activités s'inscrivent dans le prolongement des missions d'intérêt général et en adéquation avec le plan régional d'action et de lutte contre l'illettrisme.


Ces missions doivent s'exercer à l'échelon territorial pour répondre aux besoins d'animation d'ingénierie et de formation des acteurs.

 

 

CADRAGE DES MISSIONS D'INTERET GENERAL


Le centre ressources illettrisme organise son activité autour de 4 missions principales :


1 - Une mission d'information pour tout public

 

Le CRI répond aux demandes émanant d'un public diversifié et met à sa disposition une information actualisée portant sur l'offre de services disponibles sur son territoire et sur les ressources.

 

Numéro Vert  "Illettrisme Info Service"

 

 

Ce numéro mis en place et financé par l'ANLCI est destiné à toutes personnes cherchant de l'aide, des informations, des conseils sur l'illettrisme, qu'elles soient professionnelles, bénévoles ou personnes concernées.

 

Les appels sont gratuits et redirigés vers le Centre Ressource Illettrisme correspondant au territoire de l'appelant.

 

Le CRI facilite l'accès à des actions et formations qui apportent des solutions aux personnes en situation d'illettrisme en s'appuyant sur différents outils, veille à la qualité et à l'actualité de l'information donnée, assure le développement et la diffusion de supports d'information.

 

Le CRI participe à la mise en oeuvre des Journées nationales d'action contre l'illettrisme (JNAI) autour du 8 septembre de chaque année et coordonnées par l'ANLCI. 

 

2 - Une mission d'animation et d'appui technique

 

Pour développer la sensibilisation, la professionnalisation des acteurs, le conseil au montage de projets, d'actions, de dispositifs et la mise en réseau :


• Un rôle d'accueil et d'information des acteurs de la lutte contre l’illettrisme


Le CRI intervient auprès de tout intervenant pédagogique, salarié et bénévole, tout médiateur, prescripteur, décideur, financeur pour les informer et les appuyer dans leurs missions respectives et contribuer à leur professionnalisation.


• Un rôle de sensibilisation et de professionnalisation des acteurs
 

Pour développer les démarches de repérage et d'orientation des personnes en situation d'illettrisme par les services de proximité, le CRI organise et pilote la mise en œuvre d'action de sensibilisation adaptées aux réalités professionnelles des acteurs.


• Une mise en réseau des acteurs

 
Pour la mise en réseau des acteurs de la lutte contre l'illettrisme, le CRI pourra animer des groupes thématiques de travail ou de réflexion inscrits dans le plan régional d'action.
L'objectif étant de capitaliser les ressources et  de favoriser les échanges de pratiques à travers l'organisation de colloques, de séminaires (ou toutes autres modalités de capitalisation) en veillant à la complémentarité avec les actions nationales mises en oeuvre par l'ANLCI.


• Un rôle de conseil

 
Par son expertise, le CRI apporte une aide individualisée :


-  au montage de projets (appui aux bénévoles et formateurs, aux associations, aux organismes de formation, aux partenaires sociaux et aux diverses institutions) ;

-  à la mise en œuvre de dispositifs de lutte contre l'illettrisme auprès des financeurs et institutions en charge de ces dispositifs.


3 - Une mission de capitalisation et de diffusion des ressources documentaires et pédagogiques


Cette mission s'entend par la constitution et l'actualisation d'un fonds documentaire régional disponible et accessible aux acteurs de la lutte contre l'illettrisme.

 

Il peut organiser des travaux tels que des recherches-action, groupe d'échanges de pratiques, projets territoriaux, etc... et participer le cas échéant, à des co-productions plus générales dans le cadre de partages d'expériences et de mutualisations de compétences.

 

4 - Une mission d'observation de l'évolution des situations d'illettrisme


Des diagnostics peuvent être demandés par les décideurs publics au niveau territorial afin d'apporter une aide à la décision sur les mies en oeuvre des politiques (emploi, formation, insertion, cohésion sociale ...).

 

En savoir + via le lien ci-dessous

 

» Illettrisme, analphabétisme et français langue étrangère

 

 

 

Nous Contacter